• Au fil des siècles,  Biographies,  Reines et Impératrices,  XVII et XVIIIème siècles

    Marie de Médicis – Philippe Delorme

    [columns] [span6] [/span6][span6]        Médicis. Une sombre réputation semble poursuivre les titulaires de ce nom. Et Marie, plus encore que sa lointaine cousine Catherine, cristallise les critiques. On ne lui reconnaît même pas, contrairement à celle qui fut la mère de trois Rois et régna souvent à leur place, une forme d’intelligence politique.       Balourde, ignorante, cupide, égoïste, insensible, viscéralement attaché à un pouvoir qu’elle utilise mal, tous les qualificatifs les moins valorisants sont attachés à Marie de Médicis, épouse d’Henri IV. Menée à la baguette par les Concini, elle aurait tenu son fils, Louis XIII, dans l’ignorance des réalités du pouvoir afin de se l’accaparer.     Qu’en est-il…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Favorites et courtisanes,  XVII et XVIIIème siècles

    Madame de Pompadour – Evelyne Lever

        Parmi les favorites de l’Histoire de France, il est un nom qui domine. Celui de Madame de Pompadour. Celui d’une femme qui croyait en son destin et qui eut raison, puisqu’il fut exceptionnel. A-t-on jamais vu ascension si rapide, si complète et si parfaite ?    La marquise de Pompadour réussit le tour de force de se rendre indispensable à Louis XV, qui la garda auprès de lui pendant 20 ans. Et si elle n’était pas morte prématurément, on peut raisonnablement penser qu’elle serait encore restée de longues années à ses côtés. Amante puis amie, elle fut la véritable compagne du Roi. Seule Madame de Maintenon, son modèle, la surpassa en devenant l’épouse…

  • Au fil des siècles,  Chroniques,  L'histoire en portraits,  XVII et XVIIIème siècles

    Madame Adélaïde de France par Adélaïde Labille-Guiard

      Contexte    Huile sur toile terminée en 1787, ce portrait figure la princesse Adélaïde de France, fille de Louis XV et Marie Leszczynska. C’est la dernière représentation que nous ayons de cette fille de France, avant son décès à Trieste en 1800. Le tableau est actuellement exposé à Versailles, dans la première antichambre des appartements de celle qui fut sa sœur mais aussi sa compagne de vieillesse, la princesse Victoire.    Adélaïde Labille-Guiard était le peintre attitré des filles de Louis XV, quand Elisabeth Vigée-Lebrun était celle de Marie-Antoinette. En même temps qu’une guerre sourde faisait rage entre Mesdames tantes (menées par notre turbulente Adélaïde) et la Reine de France,…

  • Biographies,  Hommes et femmes illustres,  Premier Empire,  XVII et XVIIIème siècles

    François Cabarrus, un corsaire aux finances – Thérèse Charles-Vallin

        Cabarrus. Un nom bien injustement méconnu. Il s’agit pourtant du nom de jeune fille de la célèbre Thérésia Tallien, héroïne de Thermidor, belle « Merveilleuse » sous le Directoire et grande amie de la future Impératrice Joséphine. Elle évoque chez certains le faste et l’exubérance de la société post-révolutionnaire, chez d’autres la beauté et l’esprit d’une femme affranchie des contraintes de son temps.    Son père en revanche, François Cabarrus, est tombé dans l’oubli. Pourtant, quelle vie fascinante, riche en rebondissements ! Celle d’un financier visionnaire, bouillonnant d’idées, à une époque de profonds bouleversements dans toute l’Europe.   Thérèse Charles-Vallin, sa descendante, nous relate les aventures d’un personnage éclairé, qui mérite…

  • Au fil des siècles,  Chroniques,  L'histoire en portraits,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  XVII et XVIIIème siècles

    Série “Les Quatre éléments” : Mesdames de France

               Quoi qu’on ait affirmé sur la déception de Louis XV lorsque chaque année, sa femme, Marie Leszczynska, donnait naissance à un enfant de sexe féminin, ses filles faisaient la fierté et la joie du souverain. Il chargea à de nombreuses reprises Jean-Marc Nattier de portraiturer Mesdames de France, nommées ainsi à la Cour car tellement nombreuses !    Cette série, commandée par le Roi en 1750 et terminée un an plus tard, représente les aînées sous les traits des quatre éléments. C’est un modèle du genre « Portrait de Cour allégorique », dans lequel excellait le peintre. La personnalité des filles de Louis XV ainsi que leur haute naissance…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Coup de coeur,  Hommes et femmes illustres,  XVII et XVIIIème siècles

    Mazarin, le maître du jeu – Simone Bertière

     Coup de  [icon icon=icon-heart size=32px color=#FF0000 ]            Mazarin, ou l’un des personnages les plus controversés de l’Histoire de France. Un nom porteur de mystères, mais aussi calomnié sans pitié. En effet, que n’a-t-on pas dit sur cet homme, le “Gredin de Sicile” ! N’a-t-il pas dilapidé l’argent de l’Etat à son profit, dans le seul but d’amasser des trésors, disposant à sa mort de la plus considérable fortune de tous les temps ? N’a-t-il pas usurpé l’autorité de la Régente de France, Anne d’Autriche, en devenant son amant ? N’a-t-il  pas sciemment poussé Marie Mancini, sa célèbre nièce, à séduire le jeune Louis XIV dans le…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Favorites et courtisanes,  XVII et XVIIIème siècles

    Madame de Montespan – Michel de Decker

           Françoise de Rochechouart, Athénaïs de Montespan : une seule et même femme. Personnalité fascinante, imprévisible, caractérielle, elle est l’une des favorites les plus célèbres de l’histoire de France.    Louis XIV, dont le cœur chavire, la hisse à la plus haute faveur durant une dizaine d’années… avant de lui préférer, et ce pour le restant de ses jours, Françoise de Maintenon. La chute de Madame de Montespan sera aussi spectaculaire que son ascension.    Sa vie à la Cour retrace l’histoire d’amour tumultueuse entre un Roi ivre de gloire et de domination, dans toute la force et la vigueur des ses trente ans, le prince le plus puissant d’Europe, et…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Coup de coeur,  Hommes et femmes illustres,  XVII et XVIIIème siècles

    Le Régent – Jean-Christian Petitfils

     Coup de ♥    Le Régent… quel Régent ? Des Régentes, oui, la France en a comptées de nombreuses, et de fameuses ! Anne de Beaujeu, Louise de Savoie, Catherine de Médicis, Marie de Médicis, Anne d’Autriche… Mais le Régent alors ? La France n’en a pourtant connu qu’un seul : Philippe II d’Orléans.    Philippe traine, encore aujourd’hui, une réputation exécrable. Homme d’Etat médiocre, libertin préoccupé par les plaisirs de la chair et se livrant à des orgies monstrueuses en compagnie d’une société d’hommes et de femmes aussi corrompue que lui-même, égoïste motivé par son intérêt personnel.    La légende, comme c’est si souvent le cas, a pris le pas sur l’Histoire. Jean-Christian Petitfils…