« Graille », « Néné », « Pimpin » et autres surnoms… princiers !

     A partir du XVIIIème siècle, la mode est aux surnoms dans les Cours princières européennes. En veut-on un exemple ? Au sein de la petite société d’intimes que la Reine de France Marie Leszczynska aime à recevoir dans ses appartements, … Lire la suite­­