• Crimes et maladies,  Les allées du pouvoir,  Second Empire

    1853 : tentative d’assassinat sur l’empereur François-Joseph

         La Révolution à caractère libéral qui éclate en 1848 signe, en France, le fin de la Monarchie : Louis-Philippe, roi des Français, est contraint d’abdiquer. En Autriche cependant, les Habsbourg parviennent à conserver leur trône, sur lequel s’assoit François-Joseph Ier, futur époux de Sissi. Pour sa mère, l’archiduchesse Sophie, cet avènement est l’aboutissement d’un programme politique complexe. Mais son fils n’est pas à l’abri des frustrations nationalistes. Les Hongrois, dont le pays a été rattaché à l’Autriche, sont particulièrement virulents envers la dynastie…   L’attentat de Libenyi    Le 13 février 1853, vers midi et demi, François-Joseph sort à pied pour sa promenade habituelle sur les remparts de Vienne.…

  • Crimes et maladies,  Mensonges, complots et mascarades,  Moyen-Age,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois

    Le supplice de Chramne, fils rebelle du Roi Clotaire

       À sa mort en 511, Clovis Ier, premier souverain chrétien des Francs, divise son prestigieux royaume entre ses quatre fils : Thierry, issu d’un premier lit, et ses demi-frères Clodomir, Childebert et Clotaire. Rapidement, ce-dernier s’impose comme le plus fin politique et le plus ambitieux des quatre. Clotaire Ier l’ambitieux    Après la disparition de Clodomir, qui périt les armes à la main en 524, Clotaire s’approprie sa part du royaume et épouse sa veuve, au mépris de la loi salique puisque le défunt a 3 fils. Qu’importe, Clotaire parvient à les faire assassiner (voir mon article à ce sujet). En 534, il marche sur le royaume des Burgondes avec…

  • Crimes et maladies,  Croyances et moeurs,  XVII et XVIIIème siècles

    Infanticides : la détresse des femmes sous l’Ancien Régime

       Depuis la fin du XXème siècle, les infanticides sont rarissimes. Ce comportement nous parait si monstrueux que lorsqu’un cas survient, il fait la une des tabloïdes. Ils sont plus nombreux sous l’Ancien-Régime, mais restent tout aussi dramatiques. La mère est la première victime : mise au ban de la société si sa grossesse est découverte, peu d’options s’offrent à elle.    Du XVIème siècle à nos jours, des dizaines de milliers de femmes ont été traduites en justice pour ce crime : au moins 1 500 (sans doute beaucoup plus) ont été condamnées et pendues entre le XVIème et le XVIIIème.   Le décret d’Henri II    L’avortement est, au Moyen-Âge, une…

  • Crimes et maladies,  Fin XIXème et XXème siècle,  Mensonges, complots et mascarades

    Sofia Perovskaïa, bourreau du tsar Alexandre II

         Alexandre II (1818 – 1881), monarque empli de bonne volonté, ne cesse de se battre tout au long de son règne pour moderniser la Russie. Son ambition ? Faire progresser son pays, encore figé dans ses principes rétrogrades, embarrassé de ses privilèges séculaires. Mais voilà, dans une société en pleine mutation, il en fait trop pour les uns, et pas assez pour les autres…   Une aristocrate… révolutionnaire    Sofia Perovskaïa naît à la fin de l’année 1853, dans une famille aristocrate russe : son arrière-grand-père était le comte Alexeï Razoumovsky, un personnage évoluant au sommet du pouvoir. Son père est général, gouverneur de Saint-Pétersbourg jusqu’en 1866. Jeune fille choyée…