• Premier Empire,  Reines et Impératrices,  Restauration

    Marie-Louise – Charles-Éloi Vial

         Archiduchesse d’Autriche, Impératrice des Français puis enfin duchesse de Parme, Marie-Louise reste l’un des protagonistes de l’épopée napoléonienne qui suscite le plus de controverses.    Les inconditionnels de Napoléon l’accusent d’avoir abandonné le grand homme à son triste exil sur l’île d’Elbe. Plus grave encore, ils lui reprochent d’avoir laissé mourir son fils à Schönbrunn sans le moindre scrupule.    Si l’histoire de sa vie restera à jamais liée à celle de Napoléon, n’oublions pas que derrière « l’épouse de l’Empereur » se cache une femme. Une femme sensible et fière, consciente de ses devoirs et bien moins sotte que la légende a voulu nous le faire croire.    Une…

  • Antiquité,  Les allées du pouvoir

    Théodora, auguste impératrice de Constantinople

       Le destin de Théodora, fille du cirque méprisée qui réussit à s’élever jusqu’au pouvoir suprême et à régner conjointement avec l’Empereur Justinien pendant deux décennies, est véritablement exceptionnel…   Actrice et courtisane    Théodora naît aux alentours de l’an 490, dans le « chaudron bouillonnant » qu’est alors Constantinople, véritable brassage d’ethnies, arabes, géorgiens, orientaux… Deux partis s’opposent : les Verts, issus des classes populaires et multi-ethniques, et les Bleus, partisans de l’Empereur et orthodoxes. Ils s’affrontent sur le plan sportif, puis sur le plan social et politique.    Théodora est témoin de leurs rixes lors de tournois sportifs puisqu’elle est la fille d’un dresseur d’ours à l’hippodrome. Elle fait donc partie de…

  • Crimes et maladies,  Fin XIXème et XXème siècle,  Princes au quotidien

    La santé désastreuse d’Alexandra Feodorovna de Russie

       La vie de la tsarine Alexandra Feodorovna, épouse de Nicolas II, fut un long calvaire. Des problèmes de santé à répétition, liés à des troubles psychologiques et une anxiété permanente, aggravent son caractère déjà peu affable et intransigeant.   Traumatisme de l’enfance    Alix de Hesse-Darmstadt, née le 6 juin 1872, est la fille de Louis IV de Hesse-Darmstadt et de la princesse Alice du Royaume-Uni, seconde fille de la Reine Victoria. Dans son enfance, Alix est surnommée Sunny par ses proches, car elle fait preuve d’une joie de vivre communicative. Toujours souriante, c’est un vrai rayon de soleil.   Hélas ! Alors qu’elle n’a pas encore atteint ses…

  • Croyances et moeurs,  Fin XIXème et XXème siècle,  Premier Empire,  Princes au quotidien,  Restauration,  Second Empire,  XVII et XVIIIème siècles

    Bains de mer des têtes couronnées : thérapie réglementée

       Si les vertus thérapeutiques de l’eau de mer sont louées par les civilisations antiques, (égyptiennes, grecques et romaines), ses bienfaits tombent ensuite dans l’oubli pendant plusieurs siècles…   « Ceux qui sont mordus par les chiens enragés se vont baigner à la mer »    Au Moyen-Âge, le moins que l’on puisse dire, c’est que les océans n’ont pas la cote. Synonymes de tempêtes meurtrières, de naufrages terribles, d’assauts de pirates, d’invasions ou d’épidémies, de monstres et de sirènes ensorcelantes, ils terrifient. L’homme s’en tient à l’écart, car la mer « demeure le lieu de mystères insondables ». Les maisons sont construites à l’intérieur des terres, loin des rivages.    Mais progressivement, la…

  • Second Empire,  XVII et XVIIIème siècles

    Collections de beautés des têtes couronnées

        Célébrer la beauté féminine. Une activité à laquelle s’adonnent volontiers les plus grandes familles souveraines !    Entre 1666 et 1668, Sir Peter Lely réalise les portraits des demoiselles de compagnie d’Anne Hyde, duchesse d’York, première épouse du Roi d’Angleterre Jacques II. Les portraits de cette collection, les Windsor Beauties, sont exposés au château de Hampton Court.    Violante-Béatrice de Bavière, grande duchesse de Toscane par son mariage avec Ferdinand III de Médicis, fait appel à l’artiste Giovanna Fratellini pour portraiturer toutes les plus belles demoiselles de compagnie de sa maison. Les tableaux sont exposés dans sa somptueuse Villa Lampeggi jusqu’à sa mort en 1731. Ces pastels d’une grande qualité sont soigneusement conservés dans…

  • Fêtes, arts et création,  Second Empire

    L’Impératrice Eugénie et les arts : inspiration Marie-Antoinette

         En janvier 1853, Eugénie de Guzman, Mlle de Montijo, devient Impératrice des Français aux côtés de Napoléon III. Croulant sous les nouvelles responsabilités officielles, Eugénie doit s’imposer. Elle va réussir dans le domaine des arts décoratifs en donnant à son règne « un style et une impulsion mémorables », aménageant les résidences impériales avec un goût très sûr.   Redécouverte du XVIIIème siècle : une souveraine en phase avec son époque    Ce goût très sûr de l’Impératrice se manifeste, en matière de décoration, par un très fort attrait pour le XVIIIème siècle. En cela, Eugénie est en phase avec son époque. En effet, certains contemporains de Marie-Antoinette et Louis XVI…

  • Les allées du pouvoir,  Second Empire

    La Reine Victoria sous le charme de Napoléon III

           L’amitié qui unit durablement la souveraine britannique Victoria Ière, et l’Empereur des français Napoléon III est une des plus surprenantes de ce XIXème siècle. En effet, rien ne disposait favorablement Victoria à l’égard de Louis-Napoléon, ce prince au passé d’agitateur, qui accède à la dignité d’Empereur en 1852 après une succession de coups d’Etat.   Le peuple anglais, imprégné de ses mœurs constitutionnelles, et surtout l’époux de Victoria, le prince Albert, ne comprend pas une telle illégalité. La Reine, dans son cœur, est encore fidèle au régime précédent, aux Orléans, à son ami Louis-Philippe, le souverain déchu en 1848, réfugié dans son pays. Méfiante envers ce nouvel Empereur à la…

  • impératrice marie-louise et son fils
    Premier Empire,  Reines et Impératrices

    L’Impératrice Marie-Louise, Geneviève Chastenet

         L’Impératrice Marie-Louise ? Elle fut la seconde à porter ce titre en France, de 1810 à 1814, en tant que deuxième épouse de Napoléon Bonaparte.      Si tout le monde connaît la célèbre Joséphine, la première femme de l’Empereur, Marie-Louise en revanche semble avoir été balayée en coup de vent par l’Histoire, comme effacée des mémoires. Les biographies à son sujet sont plutôt rares. Pourquoi ? Et d’où vient cette mauvaise réputation qu’elle traine encore comme un boulet, près d’un siècle et demi après sa mort ?    Cette biographie réhabilite celle qui supporta courageusement d’être le jouet des puissances européennes, et dont les apologistes de Napoléon n’eurent jamais de cesse…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Reines et Impératrices,  Second Empire

    Charlotte, la passion et la fatalité – Mia Kerckvoorde

         Charlotte de Belgique, où l’éphémère Impératrice du Mexique, est une de ces figures de l’Histoire qui ne fut jamais épargnée par la vie. Mia Kerckvoorde, auteur belge, réécrit pour son lecteur cette histoire dramatique, grâce à de nombreuses sources inédites, notamment la correspondance de la princesse, dont elle use à merveille.    La vie de Charlotte, née avec le rang, la beauté et l’intelligence, appelée à un glorieux destin, se révèle une suite de déconvenues, de malheurs et de désillusions. Une tragédie en trois actes. Procurez-vous Charlotte : La Passion et la Fatalité, de Mia Kerckvoorde   Premier acte : l’union du malheur    La première princesse de Belgique, Charlotte,…

  • Au fil des siècles,  Chroniques,  L'histoire en portraits,  Premier Empire

    L’Impératrice Joséphine – Pierre-Paul Prud’hon

        Contexte    Conservé au musée du Louvre, ce tableau a été réalisé par Pierre-Paul Prud’hon de 1805 à 1809. Il représente Joséphine de Beauharnais, l’Impératrice Joséphine, dans son parc de la Malmaison. Exposé dans la galerie de tableaux de la souveraine, il revient à sa fille la Reine Hortense à sa mort en 1814 : elle l’installe avec elle dans son charmant château d’Arenenberg. On le retrouve dans les appartements de Napoléon III aux Tuileries, puis il est définitivement attribué au musée du Louvre en 1879.    Pierre-Paul Prud’hon est l’un des peintres favoris du couple impérial et le professeur de dessin de l’Impératrice. Ses peintures sont uniques en…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Reines et Impératrices,  Second Empire

    Victoria, L’apogée de l’Angleterre – Guy Gauthier

         La Reine Victoria appartient, avec le féroce Henri VIII et sa flamboyante fille la Grande Elisabeth, aux quelques souverains les plus célèbres d’Angleterre.    Si l’ère élisabethaine incarnait l’âge d’or de ce Royaume de Grande-Bretagne, l’ère victorienne en symbolise l’apogée. Mais cette époque mérite-t-elle vraiment le qualificatif de « victorien », synonyme aujourd’hui de puritanisme, de chasteté exacerbée et d’une certaine forme d’austérité ?    Quelle Reine mais surtout quelle femme fut réellement Victoria, celle que l’on surnomme encore « la grand-mère de l’Europe » ? C’est à cette question que se propose de répondre Guy Gauthier.    Procurez-vous “Victoria : L’apogée de l’Angleterre” !      …

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Reines et Impératrices,  Second Empire

    Sissi, Impératrice d’Autriche – Jean des Cars

             Qui ne connaît pas la belle Sissi de Wittelsbach, Impératrice d’Autriche, immortalisée sous les traits de la fabuleuse Romy Schneider ? C’est donc à une figure presque mythique que s’attaque Jean des Cars. Mais dans ce livre, pas de Romy Schneider ni de romance. C’est la véritable Sissi qui s’offre aux lecteurs, la Sissi au charme fou, devenue Impératrice du jour au lendemain, de la plus merveilleuse des manières, mais aussi la Sissi dépressive, à la vie secouée de drames et d’obligations qui la révulsent.    Avec passion, avec modernité, grâce à des descriptions riches et à un style toujours agréable à lire, Jean des Cars sait à merveille nous transporter…