• Randan-Adelaide-miseenavant
    Fêtes, arts et création,  Hommes et femmes illustres,  Princes au quotidien,  Restauration

    Domaine royal de Randan : le paradis d’Adélaïde d’Orléans

      Depuis un temps infini j’avais envie de voir ce dont tout le monde parle, ce que la renommée vante, ce que ses cent voix célèbrent… Le château de Randan. Joseph Walsh, chroniqueur – Journal La Mode – 1847      Une visite passionnante du dernier domaine royal édifié en France m’a fait découvrir la sœur du roi Louis-Philippe, l’originale Adélaïde d’Orléans. Figure méconnue du XIXème siècle, Adélaïde est un esprit caustique et délié, plein d’humour et d’autodérision. Franche et spontanée, elle tient une place à part dans la galaxie Orléans.    Elle entretient une relation fusionnelle avec son frère. À la fois son double, son amie, sa conseillère et…

  • Fêtes, arts et création,  Fin XIXème et XXème siècle,  Moyen-Age,  Renaissance,  XVII et XVIIIème siècles

    Troyes ou l’Histoire par les livres

         Les siècles défilent, les écrits restent. Les livres, à la fois objets d’art et boîtes à secrets, deviennent de précieux témoignages du passé. Ainsi les exceptionnelles collections anciennes de la Médiathèque de Troyes font défiler la riche histoire de la ville et de sa région.   Un fonds inestimable    La plupart de ces bijoux de papier aux reliures anciennes trônent dans la Grande Salle du bâtiment, couvrant les murs, du sol au plafond, de leurs reliures anciennes. Cet espace fascinant, où la température est maintenue à 18°C, n’est accessible qu’en visite guidée.    Au milieu des milliers de livres imprimés, provenant pour la plupart d’anciennes bibliothèques ecclésiastiques,…

  • enfantsrenaissance-miseenavant
    Princes au quotidien,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  Renaissance

    La petite enfance des princes de la Renaissance

         Quel était le quotidien des enfants royaux au XVIè et au début du XVIIè siècle, avant que le culte monarchique poussé à son paroxysme ne sépare dès l’enfance le prince des autres mortels ? Des années passées essentiellement à l’air pur du Val-de-Loire, loin des parents mais auprès de serviteurs dévoués et rigoureusement sélectionnés !   Loin des yeux, près du cœur ?    Au XVIè siècle, la Cour de France est itinérante, et ce jusqu’au début du règne de Louis XIII. Les monarques vont d’une résidence à l’autre, emportant leurs meubles avec eux. Pour des raisons de commodité, ils ne gardent pas leurs enfants près d’eux. Ce n’est d’ailleurs…

  • Antiquité,  Croyances et moeurs,  Les allées du pouvoir

    L’énigmatique et fastueuse tombe du prince de Lavau

         Une très belle exposition baptisée « ArkéAube – Des premiers paysans au prince de Lavau » se tient à l’Hôtel-Dieu-le-Comte de Troyes jusqu’au 29 septembre 2019. Elle embarque le visiteur pour un voyage depuis la révolution néolithique jusqu’à l’âge du Fer… Plus de 200 objets retrouvés dans le département de l’Aube racontent l’histoire des hommes et des femmes qui peuplaient le territoire, avec une scénographie à la fois esthétique, moderne et interactive.    Le clou de l’exposition : la somptueuse tombe du prince de Lavau. Quelques pièces restaurées sont pour la première fois révélées au public ! Pourquoi cette tombe est-elle une découverte archéologique majeure ? Qui était le « prince » de Lavau ? Se…

  • Croyances et moeurs,  XVII et XVIIIème siècles

    Louis XVI et Parmentier : au royaume de la patate

         Cuisinée à toutes les sauces et sous toutes les formes, la pomme de terre est aujourd’hui un aliment incontournable de nos assiettes françaises. Mais le combat fut de longue haleine ! En soutenant les initiatives d’Antoine Parmentier, roi de la communication et véritable chimiste de l’alimentation, Louis XVI contribue à l’avènement de « l’impératrice des légumes » !   La révélation    Né en 1737 à Montdidier, dans la Somme, Antoine Parmentier est promis à une carrière de scientifique foisonnante qui reste difficile à catégoriser : il est à la fois agronome, pionnier de la nutrition et chimiste, mais aussi vulgarisateur, journaliste et auteur. C’est en tant que pharmacien qu’il intègre l’armée dès…

  • Au fil des siècles,  Chroniques,  Fêtes, arts et création,  L'histoire en portraits,  Moyen-Age

    La tenture de l’Apocalypse : trésor médiéval du château d’Angers

         Lors de ma récente découverte de la ville d’Angers, je suis restée émerveillée devant le majestueux château des ducs d’Anjou et ses 17 tours imposantes en schiste et en calcaire. Émerveillée par la tenture de l’Apocalypse, trésor du lieu, je vous conte aujourd’hui son histoire fascinante…   Une famille de mécènes    On oublie souvent que le XIVème siècle, marqué par la Guerre de Cent ans, est aussi celui d’un prodigieux foisonnement artistique et culturel. Le roi Jean II le Bon transmet l’amour du faste et des arts, caractéristique des Valois, à ses descendants. Son fils aîné Charles V monte sur le trône en 1364. Il consacre son…

  • Princes au quotidien,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  XVII et XVIIIème siècles

    Marie-Antoinette, maman moderne

         Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine épouse le futur Louis XVI le 16 mai 1770. Mariés trop jeunes, maladroits l’un avec l’autre et peu instruits sur les réalités de l’amour, ils mettront sept ans à consommer leur mariage.    Marie-Thérèse, surnommée Madame Royale, naît le 20 décembre 1778. Elle est suivie en 1781 d’un dauphin, Louis-Joseph. Un second fils, Louis-Charles, duc de Normandie et futur Louis XVII, voit le jour en 1785. Enfin la reine donne naissance à la princesse Sophie, qui vivra à peine un an, en 1786.    Ces enfants surviennent trop tard pour redorer l’image du roi et de la reine dans l’opinion publique. Les parisiens voient Marie-Antoinette comme…

  • Les allées du pouvoir,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  Restauration

    La reine Victoria : le chemin vers le trône

         Il y a 200 ans, le 24 mai 1819, la future reine Victoria voyait le jour au palais de Kensington, à Londres. Née pour être reine, dit-on encore aujourd’hui… et pourtant née bien loin du trône !   Une galaxie de débauchés    Au printemps 1814, l’Angleterre victorieuse de Napoléon semble à l’apogée de sa puissance. La population londonienne en délire accueille avec bonheur cette nouvelle ère qui s’annonce. À contrecourant de cette vague de joie qui submerge son peuple, le vieux roi George III vit reclus, comme étranger à son propre pays. Étranger à son propre corps, surtout. Depuis près de 50 ans, le monarque subit une maladie…

  • Fêtes, arts et création,  Princes au quotidien,  XVII et XVIIIème siècles

    Plaisirs et caprices d’Élisabeth Ière : la tsarine baroque

         La tsarevna Élisabeth Petrovna, fille de Pierre le Grand et de son épouse Catherine, naît en décembre 1709 à Kolomenskoïe, près de Moscou. C’est dans un château immense de 270 pièces et 1 000 fenêtres, aux intérieurs somptueux, qu’elle pousse ses premiers cris. Comme un signe du destin pour celle qui failli devenir reine de France.    Souveraine oubliée, Élisabeth incarne la tsarine baroque du XVIIIème siècle par excellence, goûtant l’art de vivre à la française avec une folle exagération !   « Il semble qu’elle soit née pour la France »    Élisabeth grandit avec son aînée, la tsarevna Anne, qui mourra d’une pneumonie à l’âge de 20 ans. Les…

  • Fêtes, arts et création,  Restauration,  Second Empire

    « Notre-Dame de Paris » : le sauvetage en prose de Victor Hugo

         31 janvier 1831. Victor Hugo met un point final au manuscrit de Notre-Dame de Paris. Il a presque deux ans de retard sur l’échéance demandée par son éditeur parisien, Charles Gosselin. Qu’importe : Le 16 mars, le roman est mis en vente en deux volumes et la version finale sans retranchement sera publiée l’année suivante. Si les personnages de Quasimodo, Frollo et Esméralda soulèvent des controverses, tout le monde est conquis par la véritable héroïne de ce roman : la cathédrale Notre-Dame !   Une fresque largement commentée    Une triple rivalité est au cœur de l’intrigue : Quasimodo, sonneur de cloche difforme, Frollo, archidiacre austère et le capitaine Phébus, bellâtre à…

  • Fêtes, arts et création,  Fin XIXème et XXème siècle,  Uncategorized

    Les œufs Fabergé : présents impériaux

         Fabergé, c’est l’histoire d’un nom, celui d’une famille devenue, grâce à une inventivité et un savoir-faire exceptionnels, le symbole du luxe et du raffinement à la Cour de Russie. Carl Fabergé se définissait comme un artiste : « J’ai peu d’intérêt pour un objet de valeur si son prix ne tient qu’à l’abondance des diamants et des perles. » Rien n’illustre mieux cette phrase que le succès des fameux œufs de Pâques créés pour la famille impériale. Quintessence de virtuosité en matière de joaillerie, chaque œuf constitue une œuvre d’art à part entière. Du temps de la Russie des tsars, ils suscitent l’admiration et la convoitise de toute l’Europe. Depuis…

  • Au fil des siècles,  Chroniques,  Crimes et maladies,  Uncategorized,  XVII et XVIIIème siècles

    Picpus : le cimetière des guillotinés de la Révolution

         Niché derrière un simple mur au 35 de la rue de Picpus, dans le 12ème arrondissement de Paris non loin de la place de la Nation, s’étend un petit cimetière méconnu et secret. Une visite guidée de ce lieu de mémoire saisissant m’a paru l’occasion idéale d’aborder la Révolution sur Plume d’histoire ! Découvrez pourquoi Picpus est lié à l’un des épisodes les plus sanglants de la période dite de la Terreur.   Du couvent à la Maison de santé    Au XVIIème siècle, les habitants du quartier de Picpus (encore situé en dehors de Paris) sont fréquemment victimes d’une épidémie qui se manifeste sous la forme de petits…