Marie-Anne de Bourbon, éphémère fiancée de Louis XV

     Au cours de l’année 1719, les rapports entre la France et l’Espagne ne sont pas au beau fixe. Philippe V, petit-fils du Roi-Soleil, règne sur le peuple madrilène conjointement avec sa seconde épouse Élisabeth Farnèse. Philippe d’Orléans, Régent … Lire la suite­­

Louis XVII, de Hélène Becquet

   Dès les premières pages, Hélène Becquet annonce la couleur. Que les lecteurs s’attendant à voir surgir un énième rebondissement dans « l’énigme Louis XVII » passent leur chemin. Comme le rappelle très bien l’auteur, les élucubrations relatives à une éventuelle substitution … Lire la suite­­

Araktcheïev, le Vampire du tsar Alexandre Ier

     Alexis Araktcheïev, issu d’une famille pauvre de petite noblesse, nait en 1769 à Novgorod, à 500 km au nord-ouest de Moscou. L’enfant se distingue très tôt par des résultats scolaires excellents et une extraordinaire capacité de travail. Attiré … Lire la suite­­

Antoine Crozat, le français qui possédait l’Amérique, de Pierre Ménard

   Chers lecteurs, vous connaissez à présent mon faible pour les oubliés de l’Histoire. Sans cet ouvrage, la première biographie qui lui est consacrée, la vie d’Antoine Crozat menaçait de rester ensevelie sous des noms plus ou moins prestigieux qui … Lire la suite­­

Katia et Alexandre II : le cœur et les sens

     Alexandre II de Russie et Catherine Dolgorouki, Katia pour les intimes, s’aimèrent avec passion. Une relation fusionnelle qui fit scandale, mais qui dura jusqu’à la fin… jusqu’au drame…   La solitude d’un homme « Mon adorable Impératrice »    Catherine, … Lire la suite­­

Louise de Polastron, Ange rédempteur du comte d’Artois

     « C’était la tendresse vivante » nous affirme Lamartine. Personnalité touchante et discrète, coquette mais point ambitieuse, celle que Marie-Antoinette surnommait « la bonne Louise » demeura la maîtresse du comte d’Artois, futur Charles X, jusqu’à sa mort. Ce grand amateur de … Lire la suite­­

Jane Grey : destin tragique d’une Reine de neuf jours

       Lorsqu’Henry VIII Tudor s’éteint le 28 janvier 1547, ce n’est ni sa fille aînée Mary, issue de son union avec Catherine d’Aragon, ni sa fille cadette Elizabeth, qu’il a eu avec Anne Boleyn, qui lui succèdent. Comme … Lire la suite­­

1 2 3 4 10