• Grandville - Lithographie sur la syphilis
    Au fil des siècles,  Chroniques,  Croyances et moeurs,  Fin XIXème et XXème siècle,  Restauration,  Second Empire,  XVII et XVIIIème siècles

    Syphilis : les ravages de la Belle endormie !

    Syphilis ! à ce nom que, saisi de scrupule, Un vulgaire lecteur s'épouvante et recule, Qu'il inflige à mon oeuvre un pudibond mépris, Qu'importe ? je m'adresse à ces graves esprits Dont l'oeil philosophique embrasse pour domaine Tout ce qui touche au sort de la nature humaine, Ceux qui n'ont pas l'orgueil de croire au-dessous d'eux Ce que le monde appelle effrayant ou hideux, Et qui, de l'ignorance affrontant l'anathème, Sèment au champ public la vérité... quand même ! Cet extrait du poème en deux chants « Syphilis » de Barthélemy, publié à Paris en 1841, illustre bien la peur qu’inspire la syphilis à travers les siècles. S’intéresser à l’histoire…

  • La comtesse de Béhague
    Au fil des siècles,  Fêtes, arts et création,  Fin XIXème et XXème siècle

    Martine de Béhague : muse et mécène de la Belle Époque

    L’article long format de l’été est une invitation au voyage, depuis les lambris dorés d’un bijou parisien totalement méconnu, jusqu’aux confins du Nil et des canaux de Venise, en compagnie d’une femme extraordinaire, à la fois fantasque, élégante et discrète. Martine de Béhague, comtesse de Béarn, est l’une des personnalités les plus recherchées de la Belle Époque. Collectionneuse passionnée, mécène clairvoyante, voyageuse accomplie, aussi douée pour l’écriture que pour la musique et le théâtre, elle accueille dans sa somptueuse demeure de la rue Saint-Dominique des invités prestigieux mêlant la haute société avec les artistes, les hommes de lettres et les poètes. Je me suis penchée sur le destin fascinant de…

  • Galerie des reines cristal Saint-Louis
    Fêtes, arts et création

    Cristal Saint-Louis : l’excellence française

    Après vous avoir conté l’histoire de la célèbre cristallerie Baccarat, je me penche à présent sur sa grande rivale, la maison Saint-Louis, qui appartient au groupe Hermes depuis 1995. Ce fleuron du patrimoine culturel et artistique français fait partie de ces ambassadeurs uniques de l’art de vivre à la française. Avec ses 450 ans de savoir-faire, elle se hisse au premier rang des plus anciennes cristalleries du pays ! Demeurée pendant plus de deux siècles aux mains de familles avisées et entreprenantes, la cristallerie Saint-Louis a traversé les guerres et les révolutions, établissant sa renommée sur tous les continents grâce à un renouvellement incessant… et éclatant !

  • La reine Elisabeth Iere Tudor
    Au fil des siècles,  Conte de fée..?,  Les allées du pouvoir,  Renaissance

    La Reine Tudor et le Prince Grenouille

    La « reine vierge ». C’est ainsi que la reine Élisabeth Ière Tudor est entrée dans l’Histoire. Une icône intouchable, dont la main demeura insaisissable tout comme sa personnalité complexe échappe encore aux historiens les plus chevronnés. Si cette femme, le plus beau parti de la Renaissance, refusa toujours de se choisir un époux, il faut en chercher les raisons dans les exemples matrimoniaux funestes qui entourèrent son enfance et son adolescence autant que dans les difficultés pour une femme de s’imposer sur le trône en un siècle encore largement dominé par les hommes.  reine tudor Le dilemme La petite princesse Élisabeth n’a que 3 ans en 1536 quand sa mère Anne…

  • Le baron rouge Manfred von Richthofen
    Fin XIXème et XXème siècle,  Hommes et femmes illustres

    Le Baron Rouge, chevalier du ciel

    Le premier grand conflit mondial voit l’essor d’une arme nouvelle et fondamentale : l’avion. Les aviateurs se transforment en combattants à part entière, sillonnant avec panache le ciel rougi par les flammes et noirci par la fumée des bombes. L’Allemand Manfred von Richthofen devient le héros incontesté de cette seconde phase de la guerre aérienne. L’as parmi les as de ces chevaliers du ciel s’illustre avec 80 victoires, le plus beau palmarès de la Première Guerre mondiale ! Fauché en plein vol à 25 ans, il s’écrase dans la Somme le 21 avril 1918 : le « Baron Rouge » devient un mythe. Une trempe d’acier La famille von Richthofen…

  • La reine Élisabeth de Belgique
    Conte de fée..?,  Fin XIXème et XXème siècle,  Princes au quotidien

    Élisabeth de Belgique : la reine fantasque

    Arrière-grand-mère de l’actuel souverain des Belges, Elisabeth de Wittelsbach, devenue reine de Belgique en 1909, est un personnage qui détonne dans la galaxie des têtes couronnées. Cette femme indépendante passe toute sa vie dans une quête absolue de liberté… et de vérité. Curieuse, fougueuse et spontanée, elle veut faire ce qui lui plaît, qu’importe le qu’en dira-t-on ! Elle veut vivre, tout simplement. Le lourd héritage Wittelsbach Élisabeth, duchesse en Bavière, naît le 25 juillet 1876 au château de Possenhofen. Elle passe toute son enfance dans cette demeure de son père Charles-Théodore de Wittelsbach, un petit château perdu sur une rive du lac de Starnberg, entouré de forêts et de montagnes…

  • Baccarat le cristal des rois
    Fin XIXème et XXème siècle,  Premier Empire,  Restauration,  Second Empire,  XVII et XVIIIème siècles

    Baccarat, le cristal des rois !

    Baccarat. Petite ville lorraine de 4 500 habitants. Sa célèbre cristallerie à la renommée internationale comprend à elle seule plus de 600 salariés, dont une vingtaine de Meilleurs Ouvriers de France. Grâce à un savoir-faire ancestral, les objets qui sortent des fours depuis le XVIIIe siècle sont de véritables joyaux de l’art de vivre à la française. Synonyme d’excellence et d’exception, Baccarat illumine le marché du luxe depuis 250 ans ! Fournissant d’abord la Cour de France en verres, lustres et candélabres, elle séduit bientôt maharadjas, tsars, sultans et empereurs… Une recette bien gardée Depuis le début du XVe siècle, la Lorraine est la région française du verre par excellence.…

  • We want our mumie collection Thuillier
    Au fil des siècles,  Fin XIXème et XXème siècle,  Histoires de portraits

    Vignacourt : 4 000 photos de soldats de 14-18 dans un grenier !

    La Somme… Ce nom à la résonance tragique rappelle l’une des batailles les plus meurtrières de l’Histoire, emblématique de l’horreur de la guerre de tranchées. Pourtant, à 30 km seulement du front ouest se dresse la commune de Vignacourt, exacte antithèse de l’effroi vécu à la guerre. Site logistique important de l’arrière-front, Vignacourt devient synonyme de joie, d’espoir et d’humanité retrouvée grâce à l’activité photographique menée par les Thuillier, un couple de paysans tout à fait étonnant. 4 000 clichés poignants sont retrouvés en 2011 dans le grenier de leur ferme picarde… À travers l’histoire du couple Thuillier et la mise en lumière de leurs oeuvres, partons ensemble à la…

  • Esplanade et entrée du château de Hautefort
    Au fil des siècles,  Fêtes, arts et création

    Le château de Hautefort : le Phénix du Périgord

    Discordes familiales, abandons, pillages et incendies émaillent l’histoire tumultueuse du château de Hautefort, ce joyau qui domine le village du même nom au cœur du Périgord. Toujours, cependant, il renaît de ses cendres ! Transformé, embelli et sauvé par la population et la galaxie surprenante de personnages hauts en couleur qui se succèdent entre ses murs au fil des siècles, Hautefort a survécu ! Incursion dans l’un des plus beaux sites de toute la région dans votre récit de l’été ! C’est une merveille qui n’est connue que des archéologues et vaut, sans parler du prix des souvenirs qu’elle évoque, la peine d’une visite pour le seul attrait de son architecture et…

  • L'éxécution de Maximilien de Habsbourg par Edouard Manet
    Au fil des siècles,  Chroniques,  Fin XIXème et XXème siècle,  Les allées du pouvoir,  Second Empire,  Tous mortels

    1867 : l’exécution révoltante de Maximilien de Habsbourg

    Dans les années 1860, le Second Empire est à son apogée en France. C’est alors que Napoléon III fonce tête baissée dans le guêpier mexicain. Il fomente le projet ambitieux de transformer ce pays, où règne une guerre civile des plus sanglantes, en empire orbite de la France. Il s’agit ainsi de conserver une mainmise économique et politique sur le pays et de contrecarrer la puissance des États-Unis sur le continent américain. Vaste dessein… Un trône empoisonné Son prétexte officiel pour justifier cette ingérence ? Ramener l’ordre au Mexique et forcer son président, le libéral et anticlérical Benito Juarez, à payer les dettes colossales de son pays. L’empereur des Français réussit…

  • Au fil des siècles,  En famille,  Fêtes, arts et création,  Fin XIXème et XXème siècle,  Princes au quotidien

    1925 : le mystérieux incendie du château de Randan

    Vol d’objets précieux, mariage clandestin, consommation d’opium et mort suspecte… Aux XIXe et XXe siècles, les aventures du château de Randan, bijou de la famille d’Orléans, sont dignes d’un véritable feuilleton ! La saga se termine en apothéose avec un mystérieux incendie qui ouvre une enquête criminelle… « Un palais de fées » Le Domaine royal de Randan, planté de beaux bosquets d’arbres et d’arbustes odorants, est au XIXe siècle le paradis terrestre d’Adélaïde d’Orléans, sœur du roi Louis-Philippe. Le cadre idyllique du terrain, qui offre un panorama spectaculaire sur de larges et magnifiques horizons de plaines, de villages, de châteaux, d’étangs et de montagnes, subjugue la princesse. Elle fait édifier, au milieu…

  • Au fil des siècles,  Biographies,  Fin XIXème et XXème siècle,  Hommes et femmes illustres,  Second Empire

    Les infréquentables frères Goncourt – Pierre Ménard

    Le Prix Goncourt. Un nom qui sonne et résonne pour beaucoup d’entre nous ; ce fameux Prix littéraire qui récompense chaque année des romanciers français. Une volonté couchée sur le papier par Edmond de Goncourt dans son testament en 1892. Edmond et Jules de Goncourt, les deux frères inséparables, auront réussi à rendre immortel ce nom qu’ils chérissaient tant. Mais sans doute pas comme ils l’espéraient…  Qui, aujourd’hui, connaît vraiment les frères Goncourt ? Leur foisonnante production littéraire, pas toujours réussie mais souvent d’une grande originalité ; leurs personnalités uniques à la fois exaspérantes, déconcertantes et fascinantes ; ou bien encore leur formidable collection d’art d’un goût exquis ? À travers les extraits de leur Journal et…