• Biographies,  Reines et Impératrices,  Rois et Empereurs

    François-Joseph et Sissi, le devoir et la rébellion – Jean des Cars

       Sissi et François-Joseph. Deux personnalités diamétralement opposées. Comment ces deux personnages ont-ils fait pour s’accorder ? Ont-il jamais réussi ? Quel était leur fonctionnement ? Une immersion dans le quotidien de ce couple mythique et parfois fantasmé.  Procurez-vous “François-Joseph et Sissi” de Jean des Cars !   Un oiseau en cage    Jean des Cars, en maître du récit, prend le temps de planter le décor et les protagonistes : les premières rencontres de François-Joseph et Sissi ainsi que leur mariage occupent une bonne partie de l’ouvrage. C’est le temps des rêves et des élans amoureux spontanés. Le temps de toutes les espérances…    L’arrivée à Vienne est une désillusion…

  • Fêtes, arts et création,  L'histoire en portraits,  XVII et XVIIIème siècles

    Hélène Fourment, épouse et muse de Rubens

       En 1626, le peintre Pierre-Paul Rubens est au faîte de sa gloire. Artiste, mari et père comblé, il est honoré et respecté dans toute l’Europe. Très lié aux archiducs des Flandres (Albert et Isabelle, intronisés par le Roi d’Espagne au terme de quatorze ans de guerre avec la Hollande), il est installé à Anvers.    C’est alors qu’Isabella Brant, qui partage son existence paisible depuis dix-sept ans, mère de ses trois enfants (Serena, Nicolas et Albert) décède subitement le 29 septembre, à l’âge de 34 ans, probablement emportée par une épidémie de peste.    Fou de douleur, désemparé, Rubens se réfugie dans la peinture… et la politique. Cette période…

  • Favorites et courtisanes,  Fin XIXème et XXème siècle,  Hommes et femmes illustres

    Wallis la scandaleuse – Anne Sebba

       Cynique, dévorée d’ambition, mauvaise, prédatrice sexuelle… Tous les qualificatifs sont bons quand il s’agit d’évoquer Wallis Simpson, devenue duchesse de Windsor par son mariage avec Edward VIII, ce faible sans aucune conscience de ses devoirs qui abdique par amour pour elle. La vérité, c’est qu’elle dérange de son vivant, et continue d’intriguer par-delà la mort. Anne Sebba, célèbre biographe britannique, offre un regard neuf sur Wallis et son époque, grâce à l’analyse de sources inédites. Procurez-vous Wallis la scandaleuse, de Anne Sebba !   Troubles et inquiétudes    L’auteur explique le caractère et le comportement de Wallis par deux facteurs essentiels. Premièrement le traumatisme de l’enfance, durant laquelle elle…

  • Conte de fée..?,  Echec à la Reine,  Renaissance

    Le sombre destin des épouses d’Ivan le Terrible

       Ivan IV, premier Tsar de Russie dit le Terrible (1530 – 1584) entre en conflit avec l’Eglise orthodoxe en contractant de multiples unions. Il aura six femmes au moins, peut-être sept ou huit.    Lorsqu’il atteint l’âge de quinze ans, on se préoccupe de son mariage. La diplomatie russe échoue à trouver une princesse étrangère. On organise donc un défilé de toutes les potentielles futures épouses, sélectionnées parmi les familles de boyards, à la fin de l’année 1546. Les hommes de confiance du Tsar font un premier tri dans les provinces, puis rabattent les plus appétissantes jeunes filles vers Moscou. Les vierges sont logées par douze dans des chambres…

  • Fêtes, arts et création,  Hommes et femmes illustres,  Restauration,  Second Empire

    Baudelaire – Marie-Christine Natta

       Une biographie de Charles Baudelaire… Un défi de taille, tant la personnalité du poète est difficile à saisir ! Marie-Christine Natta réussit parfaitement son pari. Elle nous plonge dans l’univers à la fois baroque et ordinaire, innovant et suranné du poète. Les vives contradictions qui régissent sa vie d’artiste font de lui un être singulier, agaçant et touchant, qui dérange de son vivant. L’auteur analyse aussi l’œuvre littéraire de Baudelaire, à la fois d’une intense sensualité et d’une rare violence. Découvrez, contée avec une passion romanesque, la vie accidentée de l’homme et de l’auteur. Procurez-vous Baudelaire de Marie-Christine Natta !   L’entourage    Marie-Christine Natta s’attarde sur une période souvent…

  • Actualités

    Sébastien Bagot, guide-conférencier au château de Breteuil

       Passionnée de têtes couronnées et de culture française, je suis évidemment sensible à l’histoire très riche que racontent les grands palais royaux et princiers tels que Versailles, Fontainebleau ou Chantilly. Mais l’Île de France recèle d’autres trésors moins connus du grand public, et pourtant tout aussi fascinants…    Situé au cœur de la vallée de Chevreuse, voisin du château de Dampierre et de l’Abbaye des Vaux de Cernay, le château de Breteuil, demeure familiale depuis sa création sous Henri IV, est aujourd’hui l’un des châteaux privés les plus visités avec près de 130 000 visiteurs par an. Deuxième château le plus fréquenté après Versailles dans les Yvelines, cette propriété typique du…

  • Fêtes, arts et création,  Fin XIXème et XXème siècle

    Les Polynésiennes de Gauguin, muses érotiques

       L’exposition « Gauguin L’Alchimiste » inaugurée au Grand Palais le 11 octobre 2017, et surtout le film « Gauguin – Voyage de Tahiti » dans les salles depuis septembre 2017, mettent à l’honneur de ces premiers mois de rentrée le peintre controversé. Ce film biographique sur son premier séjour à Tahiti, qui ne montre qu’une demi-vérité, réveille des polémiques. Les séjours de Gauguin en Polynésie se seraient en réalité très mal passés. On accuse l’artiste de débauche, d’alcoolisme… et de pédophilie. Comme souvent, la réalité est beaucoup plus nuancée. Revenons sur la quête aventureuse et désespérée d’un homme à la poursuite du paradis originel, tout entier tourné vers l’épanouissement de son art et…

  • Coup de coeur,  Crimes et maladies,  Fin XIXème et XXème siècle,  Hommes et femmes illustres

    Le Diable sur la montagne – Thierry Lentz

       Coup de ♥    La couverture donne le ton. Nos yeux sont aimantés par le regard d’Hitler, noir et pénétrant, habité par la folie. Fuis, espion ! Semble-t-il nous avertir. Comme si le lecteur s’apprêtait à pénétrer ses plus sombres secrets, à entrer dans les coulisses d’une vie qu’il voudrait à tout jamais impénétrable. Et alors la curiosité l’emporte. On ouvre le livre.    Intérêt déplacé, pourrions-nous dire ? Qu’on le veuille où non, Hitler fait partie de l’Histoire.    Sujet maintes fois traité, pourrait-on dire encore ? Et bien non, la résidence d’Hitler au Berghof est un thème très secondaire chez les historiens du Führer et de la Seconde Guerre mondiale. Très…

  • Dames de coeur,  Fin XIXème et XXème siècle

    Lillie Langtry ou l’exploitation de la beauté

       Après l’éclatante Cécile Sorel et la mutine Anna Held, voici la belle et opportuniste Lillie Langtry. Celle qui fut aussi actrice et maîtresse du futur Roi Edouard VII d’Angleterre va réussir à tirer parti des évolutions incroyables de son époque pour se façonner une image impérissable de déesse de beauté…   Seule fille parmi six garçons       Emilie Charlotte Le Breton, surnommée « Lillie », naît en octobre 1853 dans l’île de Jersey. Elle est la petite dernière d’une fratrie de six garçons. Son père est un homme libéral, intelligent, éduqué, beau et profondément bon : il est son modèle en tout. Sa mère est une femme élégante et aimable.    Cette jeunesse…

  • Croyances et moeurs,  Moyen-Age,  Princes au quotidien,  Renaissance,  XVII et XVIIIème siècles

    Jeu de paume : Roi des sports et sport des Rois

         Le tennis tel que nous le connaissons est né en 1874 avec la publication du premier règlement rédigé par le Gallois Walter Clopton Wingfield, officier britannique. Ce sport devient vite l’un des divertissements favoris des aristocrates anglais. Mais les origines du tennis remontent au Moyen-Âge et son ancêtre, le jeu de paume, est français !   Évolutions    Dans la France des XIIème et XIIIème siècles, les règles du jeu sont cependant bien différentes. Les raquettes n’ont pas encore été inventées, on y joue avec la main (d’où le terme « paume ») ou en utilisant des gants pour ne pas se blesser. « Tennis » est dérivé du terme « tenez », mot que…

  • Croyances et moeurs,  Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  XVII et XVIIIème siècles

    Lien du sang : le drame de Louis XIV et Marie-Thérèse

        L’accouchement est, pour toutes ces Reines et ces princesses destinées à assurer la continuité de la dynastie, un exercice périlleux mettant en danger la vie de la mère et de son enfant. Au Moyen-Âge, une femme sur quatre meurt en couches. Les progrès de l’obstétrique permettent de diminuer les risques : les spécialistes nommés « accoucheurs » entourant la royale patiente utilisent des instruments facilitant la délivrance. Mais l’accouchement reste une épreuve physiquement et psychologiquement éprouvante jusqu’au XXème siècle. Si le taux de mortalité infantile élevé est souvent la cause de la disparition prématurée de leurs enfants, les couples royaux sont souvent victimes des effets mal connus de la consanguinité…   …

  • Progéniture et fratrie : casse-tête chinois,  Renaissance

    Maternités : espoirs déçus d’Anne de Bretagne

       Le premier devoir d’une Reine, ou d’une princesse destinée à monter un jour sur le trône, est celui de procréer. Si le couple demeure stérile, c’est à la femme que l’on impute cette dramatique situation. Elle peut alors craindre la répudiation, pratique heureusement très rare à partir du XVIème siècle.    Il ne suffit pas de donner des enfants à la couronne, encore faut-il que ces derniers soient de sexe masculin ! Les filles étant écartées de la succession, la naissance de mâles dans la famille devient une question de survie dynastique. Sitôt mariée, la princesse voit tous les yeux braqués sur son ventre, qui devient le centre de toutes…